Février 2008

Publié le par cinefils

     Du 5 au 26 février 2008 : Lumière sur le cinéma de Godard

 

 

 LInstitut Français de Coopération, CinefilsElhamra, CinémAfricArt, l’ISAMM, L’IPEST, l’ESAC, la librairie Mille feuilles, s’unissent et coordonnent leurs activités en faisant la part belle à un cinéma unique, celui de Jean- Luc Godard.

 

Du 05 au 26 février  un hommage sera rendu à des films ayant bouleversé, révolutionné et marqué à jamais l’histoire du Cinéma( avec une concentration des événements pendant la semaine du 08 au 15 février)

 

Dans un contexte actuel où la sonnette d’alarme est tirée à propos de l’agonie du Cinéma en Tunisie, un phénomène paradoxal éclot au milieu de ce champ de scepticisme.


Au moment où la diminution vertigineuse du nombre des salles obscures est décriée, et où celles qui survivent sont désertées et boudées par le public, quelques lueurs d’espoir donnent peut être lieu à rêver et à croire en la résurrection du 7ème art :


   Des écoles de Cinéma pointent leurs nez rencontrant un réel intérêt auprès des jeunes, de plus en plus nombreux à vouloir consacrer leurs études et carrières aux différentes branches du 7ème art. Par ailleurs, des ciné-clubs peuplent progressivement le paysage cinématographique caressant ainsi l’espoir d’une réamorce de la cinéphilie.


Parler de nouveau souffle, de rêve, de l’implication d’« une nouvelle classe sociale » : la jeunesse, fait inéluctablement appel à une référence mythique à savoir « La Nouvelle Vague» et particulièrement à Jean - Luc Godard, figure emblématique de ce mouvement phare.


 Le programme de cet événement porte d’ailleurs essentiellement sur les films de Godard appartenant à cette période.

 

 Cette manifestation verra la présence et la participation de spécialistes de l’œuvre de Godard,  en l’occurrence Mr. Alain Bergala, ainsi que de grands noms de la critique cinématographique comme Mr. Tahar Chikhaoui. Elle sera également accueillie par différents espaces et partenaires.


CinefilsElhamra
consacre un cycle d’un mois à Jean Luc Godard. Les projections-débats s’enchaineront comme suit :

 

Mardi  5  février à 18h30 : Le Mépris (1963) – 1h50min


Mardi  12  février à 18h30 : Alphaville (1965) - 1h38 min


Mardi  19  février à 18h30: Made in USA (1966) – 1h30 min

 
Mardi  26 février à 18h30: One plus one (1968) – 1h39 min

 

En plus des séances hebdomadaires que nous vous proposons, une projection événement du film : « Histoires du Cinéma » précédée par une rencontre avec Mr. Alain Bergala seront au menu du samedi  09 février 2008, à 14h.

 

   Le CinémAfricArt (http://www.tunicine.net/) prend part à cet événement, et ce pendant une semaine( du 08 au 15 février) à raison de 3 séances par jour (15h30, 18h, 21h). Y seront projetés les films suivants :  Le petit soldat, Une femme est une femme , Deux ou trois choses que je sais d’elle (présentés par Alain BERGALA), A bout de souffle, Pierrot le fou, Masculin féminin.

 

   Un stage d’analyse filmique de l’œuvre de Jean Luc Godard animé par Mr. Alain Bergala est prévu pour le lundi 11 février (de 10h à 16h) à l’ISAMM. Il donnera  par ailleurs  une conférence intitulée «  La Nouvelle Vague et l’Histoire du Cinéma », à 18h, à l’IPEST.

 

   Passion, Prénom Carmen, Détective, Hélas pour moi sont à visionner à La Médiathèque Charles de Gaulles.

 

 La librairie Mille Feuille proposera une table de livres d’Alain Bergala, dans les différents lieux de la manifestation.

 

CinefilsElhamra : http://cinefils.over-blog.com / cinefilshamra@yahoo.fr

El-HAMRA: 28,rue El Jazira.1000.Tunis. Tél : 71 320 734 / www.theatrelhamra.com

 

Publié dans Programmation

Commenter cet article

Elyes 06/02/2008 15:31

Merci pour l'info!

En fait le programme détaillé se trouve sur le site de l'ifc:
http://www.ifctunisie.org/calendrier/calendrier.html

Amel 06/02/2008 11:45

Bonjour Elyes. Merci pr vos encouragements. espérons que ces initiatives porterons leur fruits à long terme. Pour ce qui est des projections à l'AfricArt, c plutot le 2ème cas de figure qui y sera appliqué:) : 3 films différents y seront projetées pdt la même journée. il y a un roulement ds la diffusion des films. Pr plus de détails consultez le site de l'AfricArt: http: //www.tunicine.net

Elyes 05/02/2008 14:25

Salut,

J'aimerais savoir si c'est un film par jour avec trois séances ou trois films différents chaque jour?

Je pense que c'est plutôt le premier cas de figure mais si c'est possible d'avoir confirmation.

Merci!

:-)

P.S: Je suis content que la vie cinématographique reprenne un peu vie en Tunisie, notamment grâce à des initiatives telles que la votre.

Espéront que tout cela crée une dynamique assez solide pour perdurer dans le temps.