Chehia Taîba

Publié le par cinefils


 

Ramadan.

Comme tous les ans, et encore plus cette année, les journées sont longues.

La rentrée 2007 balbutie.

L’été hésite encore à céder la place.

Le circuit commercial des salles de cinéma continue de n’intéresser personne même pas lui-même.

L’activité culturelle, spécialement scénique, se déguste le soir, après la rupture du jeûne.

Nous n’avons pas le choix.

Mais les journées sont longues, très longues. Et nous nous demandons : Qui a bien pu décider de cet état de fait ? Pourquoi les tunisiens n’ont pas droit à la culture les journées du mois de ramadan ?

 

C’est dans ce cadre que nous avons décidé de prendre le risque de démarrer les activités de CINEFILS. C’est dans ces longues journées de ramadan où la culture a été bannie que nous avons décidé de programmer notre premier cycle de projections hebdomadaires que nous avons conçut comme un avant-goût des cycles à venir.

 

Ainsi, mardi dernier, nous avons organisé notre première projection hebdomadaire : c’était le mardi 25 septembre, le lendemain du déluge qui s’est abattu sur Tunis. Et se sera de même aujourd’hui, mardi 02 octobre, à 15 heures précise avec la projection du film sud-corréen de Bong JOON-HO : « Memories of murder », datant de 2004. Film extrait du grand cycle que nous consacrerons aux « Cinéma(s) d’Extrême-Orient 90-00 » pendant les mois de novembre et de décembre. Et çà sera ainsi aussi la semaine prochaine, encore et toujours le mardi, pour la dernière fois à 15 heures car se sera le dernier mardi de ramadan, avec « Le mandat » de Sembene Ousmane. Film qui inaugurera l’hommage qui suivra pendant la deuxième quinzaine d’octobre et que nous consacrerons aux grands cinéastes récemment décédés, à savoir outre Sembene : Michelangelo ANTONIONI, Edward YANG et Ingmar BERGMAN.

 

Nous vous invitons vivement donc à venir faire une toile avec nous, prouvant ainsi qu’il n’y a pas de raisons à la mise au ban de l’activité culturelle pendant Ramadan la journée.

 

Chaque long-métrage sera précédé par la projection d’un court.

 

L’entrée est à 1d500.

 

Espace El-Hamra : 28. Rue El Jazira. Tunis. (A 03 minutes de la station de Barcelone).

 

Publié dans Annonces

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article