Quelques moments forts de la première saison de CINEFILS

Publié le par cinefils



 

Nous avons le grand plaisir de vous communiquer les grandes lignes de notre programmation.

 

Mais attention, ce n’est pas le programme complet puisque nous vous préparons encore bien des surprises.

 

D’autre part, nous attirons votre attention sur le fait que soucieux de la problématique épineuse des droits d’auteurs et désireux de se placer du côté des créateurs et du respect de leurs œuvres, CINEFILS, après avoir définit sa programmation, fera l’effort inédit de prendre contact avec les représentations culturelles étrangères à travers lesquelles, nous espérons avoir l’accord de la diffusion culturelle de la part des ayants droits des films que nous souhaitons vous proposer. De même, nous prendrons contact directement avec les ayants droits tunisiens quand il s’agit de notre production nationale.

 

 

Ainsi, nous vous communiquerons au fur et à mesure le détail de nos cycles, rétrospectives, hommages et autres manifestations et évènements.

 

Nous espérons de tout cœur que d’ors et déjà, ces quelques moments forts gagnent votre curiosité.

 

 

 

Avant-goût de la saison

 

Pendant le mois de Ramadan, nous vous proposerons de faire une toile avec nous avant la rupture du jeûne. Initiative risquée mais rituel que nous voulons installer avec votre concours car nous ne voyons pas pourquoi pendant les journées ramadanesques, les tunisiens n’ont pas droit à la culture… Pour cette première du genre, nous vous proposerons des films tirés de nos différents cycles à venir au cours de la saison.

 

 

Voyage au bout de la nuit

La réalité mise à nue par ses prétendants même

 

Pendant Ramadan, après la rupture du jeûne cette fois-ci, nous nous intéresserons à la mince frontière qui sépare le rêve et le réel, la fiction et le documentaire, le cinéma et la vie…  Plusieurs films traitant de ce sujet vous serons proposés à partir de 21h jusqu’au bout de la nuit. Pour les plus vaillants d’entre vous, qui serons restés avec nous, un Shour sera offert par CINEFILS, autour duquel nous pourrons en profiter pour discuter de façon conviviale des films que nous venons de voir…

 

 

CYCLE

Cinémas d’Extrême-Orient 90-00

(novembre / décembre 07)

Des vagues nouvelles

 

Notre premier grand cycle sera consacré aux films asiatiques récents. Une dizaine d’œuvres de fictions, documentaire, animation ; de Corée du Sud, du Japon, de Taiwan, de Thaïlande, du Cambodge, de Chine.

 

 

JOURNEES SPECIALES

Nacer Khmir

(19 au 23 décembre)

 

 

Voyage au bout de la nuit…

… des morts-vivants

Midnight moovies.

 

Pendant les vacances de fin d’année, nous vous proposerons une nuit du cinéma consacrée au genre horrifique au sens large du terme : gore, slasher, horreur, épouvante…

L’entrée sera gratuite à toute personne qui viendrait déguisée en zombie, ou en une quelconque créature bizarroïde et terrifiante :).

 

 

CYCLE

La parole au muet

(janvier 08)

L’enfance d’un art

 

« La parole au muet » aura vocation à être au cours des saisons suivantes un rendez-vous récurrents de CINEFILS. Pour cette première année d’activité, nous présenterons un panorama général de ce qui s’est fait de plus intéressant durant les 30 premières années du cinéma avant de creuser plus profondément par la suite à travers des rétrospectives importantes de grandes figures du muet ainsi que des cycles sur les courants les plus marquants de cette époque.

 

 

RETROSPECTIVE

Quentin Tarantino

(mars 08)

 

 

FESTIVAL

FESTIVAL FILMS EN FETE

(Vacances du printemps)

Maghreb – Amérique latine – Europe de l’est

 

Durant plusieurs journées à la suite, projections de nombreux films quotidiennement. Programmation aléatoire sans sujet, sans autre but que celui de partager la joie de visionner des films. Cependant, l’accent pourra être mit sur de vieux films rarement diffusés ou méconnus, des découvertes récentes passées inaperçues, etc.

 

 

CYCLE

Cinéma abstrait

(avril 08)

Paradoxes et plasticités

 

Par essence, le cinéma (tout comme la photographie) est l’impression mécanique d’une réalité matérielle immédiate.

Pourtant, très tôt, parallèlement à l’abstraction plastique, des cinéastes, allemands principalement, souvent peintres de formation, ont cherché à suivre le même chemin : la recherche de l’épure plastique parfaite à travers la lumière, brisant ainsi une valeur ontologique du cinéma. Ces expériences d’avant-garde n’eurent par la suite que des échos disparates (chez Debord pour sa première réalisation ou bien dans une des œuvres les plus radicales de l’artiste Nam June Paik). Une autre technique issue des pratiques picturales est celle de Stan Brakhage et de ses « films peints ». Une œuvre singulière et importante que celle de ce cinéaste expérimental.

D’un autre côté, à partir de l’ « Avventura », Antonioni abandonne le néoréalisme (l’avait-il jamais adopté d’ailleurs ?) pour inaugurer une ère qu’on pourrait qualifier de façon restrictive, celle de la « disparition ». Ere pendant laquelle le dépouillement tant scénaristique que visuel prend plusieurs formes mais n’en reste pas moins le fil conducteur.

Des cinéastes comme Kiarostami ou Van Sant, forcément inspirés par Antonioni, ont parfois continué, à leur manière, cette quête de la pureté par l’abstraction.

 

 

RETROSPECTIVE

Jean-Luc Godard

(mai / juin 08)

Voyage(s) en utopie

 

Dernier cycle de la saison, et quel cycle puisque se sera une grande rétrospective consacrée à une des plus importante figure du cinéma de la deuxième moitié du siècle dernier. Cinéaste prolifique, protéiforme, polémique…  

 

 

 

 

 

(Toute remarque, suggestion, critique, sur cet aperçut de programmation est la bienvenue.)

 

 




Publié dans Programmation

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

ismael 30/08/2007 18:44

Nous vous remercions, nous espérons vraiment vous voir nombreux car nous ne faisons tout ça que pour vous, pour réconcilier les gens avec le cinéma.

selim 27/08/2007 23:30

je suis ravi en lisant votre programmation, j'ai vraiment hâte de "monter" voir ses films à tunis,(je monte à tunis vu que j'habite a sousse).Je suis trés intéréssé par cette programmation assez subtile et savante, ah le cinéma asiatique tout un programme.....
7atta godard j'aime bien aussi

oth 27/08/2007 18:00

J'aime bien l'idée du Shour .. Coté cinéma .. j'attends avec impatience le cycle du cinéma asiatique .. étonnez nous !

Elyes 27/08/2007 13:43

Très bonne l'idée "la toile avant le rupture du jeûne"!! :-)

La programmation est auss très prometteuse!

Vraiment bravo pour cette initiative!!

gouverneur de Normalland 27/08/2007 13:18

J'attends cela avec grande impatience !
ne flechissez pas ! regalez nous avec du vrai cinéma ...nous avons tant soif !